jeudi 14 mars 2013

Artiste en résidence phase 2

La phase 2 de la résidence, c'est-à-dire l'élaboration de l'oeuvre collective par les élèves, est presque terminée. Pour le groupe 113, la classe s'est transformée en véritable ruche. Une équipe était attitrée à la fabrication de maisonnettes en bâtonnets à café, une autre devait construire un arbre grandeur nature avec seulement des bouteilles vides, et enfin, la moitié de la classe ont moulé leur main ou leur pied à l'aide de bandelettes de plâtre.

Bientôt, nous entamerons la phase 3, qui est d'assembler toutes ces belles choses pour en faire une oeuvre complète et cohérente!

La plus grande difficulté fut d'aider les équipes à bien partir. Avec trois éléments complètement différents, c'était difficile d'être partout et de surveiller tout en même temps! Par chance, Geneviève, l'artiste en résidence, est venue donner des idées et des conseils aux équipes, et a pris plusieurs photos en cours de production.

Voici des photos de la ruche en plein travail:


Il est bien important de prédécouper les bandelettes avec des mains propres et sèches. Le mieux est de les découper juste avant de les utiliser, car l'air fait sécher le plâtre des bandelettes et elles deviennent inutilisables si elles sont trp longtemps à l'air libre. Utiliser de la vaseline pour bien protéger la partie moulée!


Les doigts joints ensemble donnent un plus beau résultat que les doigts séparés. De plus, il y a moins de risque de tout briser en enlevant le moule.


Il faut mettre au moins 3 couches de bandelettes et bien les lisser pour enlever tout pli, trou ou poche d'air et pour bien répartir le plâtre.


Le plus difficile est de faire patienter les élèves avant d'enlever le moulage. En 1h15, il faut souvent enlever le plâtre trop tôt. Un minimum de 20 minutes d'attente est nécessaire pour un démoulage qui ne s'affaisse pas. Il a fallu faire de petites incisions au ciseau pour démouler. Ces incisions sont réparées par la suite avec d'autres bandelettes.


Des photos de l'oeuvre finale sont à venir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire